Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/03/2012

Tandem - Réflexion sur ''le temps''

Plateau du LarzacLe temps d’une balade en tandem…

Le temps était si beau cet après midi là, que nous décidions d’aller faire une balade en tandem. Nous étions peu enclins à converser, ce jour là. Ainsi, tout en roulant, je me mis à méditer et à penser au TEMPS : au temps qui passe, si précieux, au temps qu’il fait, si déterminant dans tout ce que nous entreprenons.

Et je réalisais alors, le nombre considérable de fois que l’on peut prononcer le mot TEMPS, et penser au TEMPS,  dans une journée. Par exemple le matin, pas plutôt réveillé, on se dit :  

 

‘’ Quel temps fait-il aujourd’hui ? ……  Vite, il est grand temps de se lever, sans quoi nous n’aurons pas le temps de ……  Voyons combien de temps pour préparer ceci… Me reste-t-il assez de temps pour terminer cela ? ‘’ Ou bien ‘’Tu me fais perdre tout mon temps. ……. Je n’ai pas le temps………. Suivant le temps, Dimanche, nous irons ou nous ferons…..’’ etc…. etc….

 Car c’est bien le TEMPS qui conditionne et qui régit toute notre existence. Nous sommes esclaves du temps ! C’est bien, avec le temps que tout s’arrange. C’est bien le temps qui, quelques fois,  aggrave les situations. Tout est fonction du temps !     Avec le temps va, tout s’en va (Léo Ferré)….

L’Enfant n’a jamais assez de temps pour jouer à tout, et il vous dit : ‘’ Mais attend, je n’ai pas eu le temps de jouer à ça ! !  Je n’ai pas joué assez longtemps ...’’ Cet enfant auquel, dés qu’il rentre à l’école,  on ne parle que d’emploi du temps. L’enfant que l’on bouscule le matin et le soir parce qu’on n’a pas le temps…

A  l’adolescence, c’est le temps des copains, le temps de l’amour et de l’aventure (Françoise Hardy), mais aussi le temps des études, le temps des choix, des révoltes et des incompréhensions.

A l’âge adulte,  il est temps de gagner sa vie. Le travail, que ce soit à mi-temps ou à plein temps, nous prend tout notre temps. Entre le boulot et la famille, on court partout, on court toujours, et on n’a plus le temps de rien.

Et comme on ne voit pas le temps passer (Jean Ferrat), on se retrouve vite à 50 ou 60 ans. C’est alors que nous réalisons que nous devons nous dépêcher de prendre le temps de vivre, et de profiter de tout, et du temps qu’il nous reste, tant qu’il est encore temps.  Alors on lève le pied, on organise son temps, on prend le temps de regarder, … On se fout du temps !

Et quand en plus,  on a le bonheur d’être Mamie, alors, on ferait tout pour arrêter le temps, et vivre plus longtemps auprès de nos chers petits enfants.

Dans quelques temps, quand nous atteindrons l’âge certain, c’est sûr, nous aurons un peu plus de temps. Mais aurons-nous encore assez de forces pour profiter de ce temps qu’il nous reste ?

Un peu déboussolés par ces temps modernes, à nos enfants et petits enfants, que nous verrons de temps en temps, nous dirons ‘’  de mon temps …………’’

On pourrait continuer longtemps  à épiloguer ainsi sur le TEMPS !  Mais il est grand temps d’arrêter pour ne pas occuper trop longtemps votre temps !

Amis tandémistes,  lors de vos escapades en tandem, oubliez-tout, oubliez-le CE TEMPS, et profitez au maximum, le temps d’une balade, du plaisir et du bonheur immense que nous procure le tandem.

Marie-France

larzac A30.jpgimg_4365.jpg

 

Les commentaires sont fermés.